Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2005

54ème prix "Amélie MURAT"

Le CERCLE "Amélie MURAT", créé en 1943, s'est donné pour but de perpétuer la mémoire du Poète Amélie Murat (1882-1940) par un prix annuel de poésie, décerné depuis 1953 par un jury composé de poètes, d'universitaires, et de personnalités dont l'activité concerne la littérature. Le prix est remis solennellement par Monsieur le Maire de Clermont-Ferrand, dans le courant du mois de mai. Ce prix est doté d'un chèque de 800 euros. Le règlement est à demander au CERCLE "Amélie MURAT" - (4, rue Nadaud 63000 Clermont-Ferrand). Joindre une enveloppe timbrée avec l'adresse personnelle du candidat. Tel : 04 73 35 10 83. Peuvent participer au concours : les recueils en langue française de poésie libre ou classique comportant une vingtaine de pages au minimum. Le règlement concernant le concours Hélène Jacques-Lerta, fondatrice du Cercle, est aussi disponible. Dates-limites des envois le 1er Février 2006.

15:20 Publié dans Concours | Lien permanent

02/05/2005

Flammes Vives

Je tombe par le hasard des liens sur le site de l'association Flammes Vives. A priori rien d'extraordinaire. C'est même plutôt intéressant. Je regrette qu'il n'y ai pas de catalogue, car si la maison affirme publier à compte d'auteur des ouvrages sélectionnés, on aimerait pouvoir les consulter. La maison a 50 ans et propose des ateliers d'écriture, des conseils (payants) aux écrivains, édite des anthologies. Elle organise le prix Jean Aubert, destiné à l'édition du lauréat à 300 exemplaires, et le concours Flammes Vives qui récompense des poèmes dans 5 catégories. Le seul problème c'est que chaque lauréat reçoit une médaille et un diplôme (je me disais - ça n'existe pas !) et bien si ! vous avez une médaille et un diplôme ! Alors pour quoi faire ? Ca c'est un mystère... peut-être pour forcer les portes d'un futur employeur ? Mais bon. Vous aurez quand même droit de figurer dans un recueil collectif et dans l'anthologie de décembre. Alors c'est super ? Ben oui, sauf cette histoire de diplôme, je ne saurais pas trop quoi en faire, j'aurais plutôt envie de le brûler, le seul diplôme dont je suis fier c'est mon baccalauréat, et là pas de problème avec ça tu trouves un boulot ! Quant à une médaille ? Je m'en fous, à quoi ça m'avance ? Si quelqu'un a participé ou a des renseignements sur cette association, ce serait gentil de m'en faire part. En attendant vous pouvez aller là : http://www.flammesvives.com/index.html

 

20:20 Publié dans Concours | Lien permanent