Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2018

Parution de Mot à Maux n°7

Le numéro 7 de la revue Mot à Maux est sorti. Treize auteurs sont au sommaire. Beaucoup d’inédits sont publiés dans ce numéro. Fil rouge de la revue, une réflexion autour de la poésie a été entreprise à travers ces pages. L’esprit est loin de toute chapelle, de toute idéologie, la parole est libre. L’expression, le sens, l’émotion est au cœur de Mot à Maux. L’atmosphère est authentique et cohérente. Les poètes ont livré leur âme. L’esprit Mot à Maux a été respecté et je remercie tous les auteurs pour la qualité de leur production.

Mot à Maux est une revue qui fait de la résistance. Je ne lance aucun abonnement. Comme il est indiqué dans le « flyer » ci-joint, je demande la participation symbolique de deux timbres postaux, soit 1,90 euro. Le numéro fait 48 pages et coûte en théorie 4 euros. Mais je ne tiens pas à courir à la banque pour encaisser des chèques, ni à tenir des listings !… Et puis, j’ai été traumatisé par la pratique d’un éditeur que je ne nommerai pas, qui a débité certains chèques. Je n’ai jamais revu la couleur de mon argent, passé aux oubliettes. Je ne me sens pas capable de gérer un quelconque abonnement, trop complexe. Ainsi, je ne souhaite recevoir aucun argent de la part des lecteurs de Mot à Maux. En ne demandant qu’une participation aux frais de port, je rends la lecture plus intime. Il n’y aura pas de promotion, de réduction, d’avantages de toutes sortes. Je livrerai les personnes motivées pour lire la revue.

Confidentielle, cette revue restera artisanale et désespérée ! Je me suis acheté une photocopieuse d’occasion, qui pour l’instant fonctionne bien. Mais je ne peux pas produire des centaines d’exemplaires ! Je produis donc à la demande. Je ne cours pas après les chiffres. Réaliser la revue me permet de m’exprimer et de partager les textes des autres. J’ai aussi l’impression de découvrir de nouveaux auteurs ! Pour ne pas rester isolé totalement, je vais effectuer un service de presse. J’ai développé beaucoup d’affinités depuis ces longues années, et je suis certain que l’on m’aidera à agrandir le cercle des lecteurs. N’hésitez-donc pas à m’écrire (tous les renseignements sont sur le document joint) et à m’envoyer des timbres, façon de participer à l’aventure Mot à Maux.

 

Commande : Flyermam.pdf

16:48 Publié dans La vie des mots | Lien permanent