Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2019

Poèmes sans titre, Axel Sourisseau

Nostalgie blanche

perdition crayeuse

sur un torrent de peau

 

Te rend beau la poussière.

 -

 

La nuit poignarde

les flancs du sommeil

 

Le rêve épargne aux dormeurs

la vision de leur crâne

fendu

au lever du jour.

 -

 

Ange profane

à la silhouette rousse

attache le vertige à

nos visages

 

il délestera nos masques

oxydés.

 -

 

Éteindre le cosmos

rassembler ses débris

puis les éparpiller sur les épaules

du vent.

 

(inédits)

 

Axel Sourisseau est au sommaire du dernier Mot à Maux. Il est lauréat du prix de La Crypte – Jean Lalaude en 2017, pour son premier ouvrage : Le ravin aux ritournelles.

 

17:38 Publié dans Anthologie | Lien permanent